Myriam Demni – coach personnel et préparatrice mentale

Les émotions font partie de nous, elles sont inévitables et prouvent même que l’on est bien vivant et en bonne santé. C’est une cause perdue de vouloir les refouler ou les anesthésier, car elles ressortiront un jour ou l’autre. Notre inconscient est bien plus puissant que notre volonté. Il est plus judicieux d’apprendre à vivre avec, à les identifier et les apprivoiser au quotidien. Ce n’est pas une tâche facile ; cela demande un travail personnel régulier à réaliser sur le long terme. Plusieurs méthodes existent ; vous pouvez décider de faire appel à un coach spécialisé ou entreprendre ce processus seul. Voici quelques pistes pour découvrir comment gérer ses émotions. 

Qu’est-ce qu’une émotion ?

Une émotion se ressent spontanément lors d’une situation particulière ; elle est temporaire et se manifeste dans le corps et dans l’esprit. Elle est une réaction physiologique à une pensée. On note 4 émotions de base :

  • la peur ;
  • la tristesse ;
  • la colère ;
  • la joie.

Le vécu de chaque personne entre en compte dans l’intensité et la force d’expression de ces émotions. Les expériences et l’histoire de chacun impactent les ressentis forgeant une certaine idée de la vie et des autres. L’objectif est de se libérer des émotions négatives afin de ressentir un bien-être au quotidien et vivre plus sereinement.

Accepter ses émotions

La première phase est d’accepter ses émotions. Il est important de les identifier et de connaître celles qui nous affectent de manière négative ; ainsi, vous serez capable de vous laisser traverser par elles. Pour arriver à cela, il faut être totalement honnête avec soi-même et faire preuve d’un peu de courage. Ne pas considérer ses émotions comme des ennemies est primordial ; envisagez-les comme des énergies qui peuvent être redoutablement utiles et constructives, mais qu’il faut canaliser et apprivoiser. C’est pourquoi il est nécessaire de distinguer la notion de gestion et de contrôle.

Gérer ses émotions grâce à des techniques

Développer sa concentration

La concentration offre une stabilité et un recul nécessaire pour gérer les émotions. Elle permet de mettre une distance qui laissera passer ce flot d’énergie sans pour autant le subir. La capacité à rester calme lorsqu’une émotion nous assaille donne la possibilité de comprendre son cheminement dans notre esprit. Cela demande un entraînement qui, petit à petit, se transformera en réflexes salutaires. La concentration peut être travaillée grâce à des séances de méditation ou de relaxation. Ces instants vous aideront également à vous centrer sur votre respiration ; vous pourrez pratiquer ces exercices avant un événement particulièrement stressant (prise de parole en public, spectacle, etc.).

Pratiquer la visualisation

La visualisation est une méthode qui permet de se préparer mentalement à une situation à venir ; anticipez vos émotions pour ne pas les redouter. Travaillez sur les émotions à tous les niveaux : visuel, olfactif, auditif, gustatif. Elle est souvent associée à d’autres techniques comme l’autohypnose ou la relaxation et est un soutien pour gérer des émotions comme le stress et l’anxiété.

Utiliser les expériences passées

Si vous avez vécu une émotion forte ou même violente, n’essayez pas de l’oublier, mais au contraire, regardez-la en face et décortiquez ce qui s’est passé. Prenez cet événement comme une expérience qui vous fait apprendre et grandir.

  • Qu’est-ce qui a déclenché cette émotion ?
  • Pourquoi avez-vous réagi ainsi ? 
  • Quelles en ont été les conséquences ?

Si votre concentration intérieure est suffisamment développée, vous regarderez cette scène avec recul et détachement ; vous comprendrez ce qui est arrivé et pourrez analyser les raisons de votre réaction démesurée. Dès que vous aurez compris l’origine de cette émotion, vous pourrez l’identifier, vous en libérer et donc réagir différemment la prochaine fois. Pas à pas, vous parviendrez à trouver les ressources pour gérer les émotions les plus difficiles.

Aiguiser la confiance en soi

Avoir confiance en soi est un pilier dans le développement personnel. Les personnes qui manque de confiance en elles sont plus rapidement submergées par les émotions et ont plus de mal à faire face à des situations complexes. Elle permet aussi de garder son sang froid lorsqu’une émotion violente nous traverse. L’estime de soi est un autre facteur déterminant ; cette évaluation personnelle révèle si vous êtes en accord avec vous-même et vos valeurs. Ces deux éléments sont étroitement liés et sont vos précieux alliés dans cette quête de gestion des émotions.

Le travail sur les émotions peut se faire seul si vous vous en sentez capable et si vous détenez les techniques pour y parvenir. Sinon, vous pouvez également faire appel à un coach qui vous guidera dans le processus de gestion des émotions. Ne subissez plus une situation ; utilisez votre profil émotionnel pour devenir la personne que vous souhaitez. Apprenez à devenir maître de vous-même dans l’instant présent ; réservez votre séance de coaching et apprivoisez vos émotions !

Catégories : BlogCoaching

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *